Comment réparer Internet (sans perdre ce que vous aimez le plus à son sujet)

Voici l’image obtenue par des scientifiques quand ils ont tenté de visualiser l’ensemble du réseau internet. La version actuelle d’internet est construite sur un modèle publicitaire: Des services comme Twitter sont payés en informations – vos informations.

Tout ce que vous faites est regardé, enregistré et vendu à des fins lucratives dans les coulisses En retour, vous pouvez utiliser des choses comme Twitter soit disant « gratuitement ».

L’Internet des modèles publicitaires est cassé. Nos identités sont liées à tout ce que nous faisons, et nous sommes obligés de faire confiance à des centaines et des milliers de fournisseurs de services en ligne pour protéger ces informations. Mais ils ne nous protègent pas.

Ils vous vendent ou se font pirater. Dans tous les cas, vous – l’utilisateur – souffrez d’avoir commis l’erreur d’utiliser un tel service.

GAFAM et Europe : régulations et tensions vont redessiner le digital dans  tous les secteurs

Le problème est que sans publicité, comment les fournisseurs de services comme Twitter seraient-ils financés ? La réponse est simple : les micropaiements.

Les utilisateurs de Twitter publient plus de 2 milliards de tweets par an et Twitter n’y gagne rien. Nous pouvons aller jusqu’à supposer que le nombre total d’interactions par an sur la plate-forme se chiffre en milliers de milliards.

Imaginez maintenant si chacune de ces interactions coûtait à l’utilisateur juste une fraction de centime. Et si l’information était reçue par la communauté comme précieuse – le créateur de contenu gagnerait un profit.

Non seulement Twitter gagnerait des milliards, mais les créateurs de contenu gagneraient des bénéfices directement en fonction de la valeur qu’ils apporteraient à leur public.

Rachat de Twitter : Elon Musk critique publiquement des cadres de la  plateforme - Le Parisien

Bitcoin peut faire tout cela. Pas cher, efficacement et tout de suite. Des applications entières peuvent être stockées sur la blockchain, et devenir décentralisés. Le stockage des données devient décentralisé, géré par la communauté elle-même – il n’a donc pas de point de défaillance central. La plateforme n’est plus le propriétaire de vos données.

Le stockage des données devient gratuit pour les fournisseurs de services comme Twitter – les utilisateurs le paient directement avec une fraction de centime par message. Cela a des implications massives sur les coûts de serveurs.

Avec les micropaiements permis par un Internet qui intègre pleinement Bitcoin, la fluctuation de la devise sous-jacente devient négligeable : Les utilisateurs payant 0,005€ pour poster un message ou stocker un fichier sur la blockchain ne s’en soucieront pas beaucoup, même si la devise sous-jacente double de valeur.

Avec un Internet reconstruit pour intégrer les micropaiements – l’ensemble de l’Internet passe de l’attention à la valeur. Plus vous fournissez de valeur, plus vous gagnez d’argent – et vous gagnez cet argent directement auprès des personnes qui ont bénéficié de la valeur que vous leur avez fournie – sans passer par un intermédiaire. L’internet redvient centré sur l’humain et le partage de valeur – et non plus sur l’objectif de capter un maximum d’attention par des moyens peu scrupuleux.

Building An Online Customer Community Is Critical To Your Success - CommBox

Tout cela est possible avec Bitcoin, mais la version actuelle de BTC nous a bloqués – nous ne pouvons tout simplement pas en tirer parti. Si tout cela est nouveau pour vous, lisez l’histoire secrète de la corruption de Bitcoin. C’est pourquoi nous sommes si excités à propos de BitcoinSV (BSV), le réseau BSV a construit une version de Bitcoin qui fait que Google, Facebook et bien d’autres ressemblent à des fourmilières vues depuis la hauteur d’un être humain.

LIRE  Comment rééquilibrer les pouvoirs

Les spéculations sur le créateur de Bitcoin ne sont pas pertinentes, cela n’a tout simplement plus d’importance. Ce qui compte, c’est Bitcoin lui-même, et la possibilité infinie qu’il offre: la capacité à construire ensemble un Internet sans confiance qui renforce la confiance en Internet. Construire des applications sans point de défaillance central, des utilisateurs qui contrôlent et profitent de leurs propres données: L’Internet basé sur la valeur, parfois nommé le Metanet.

Bitcoin SV - Ecuador (@BitcoinSV_Ec) / Twitter
Le réseau BSV gère plus de 4 millions de transactions par jour avec des frais infimes, devenant le meilleur outil actuel pour construire un Internet décentralisé basé sur la valeur

source: et article est en grande partie inspiré d’un thread en anglais du créateur du réseau social décentralisé Twetch que nous vous invitons fortement à découvrir

Vous êtes libre de laisser un commentaire en bas de cette page.

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir nos prochains articles

Je veux aider à la création d'un réseau social décentralisé et anti-censure

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.